Le revenu universel d’activité : l’indécence de Macron n’a pas de limites

Un article de Nicolas Nafziger fait le point sur la pro­po­si­tion du Président de créer une allo­ca­tion sociale unique, et pré­sente d’autres pistes pour réduire la pré­ca­ri­té et la pau­vre­té.

Cette allo­cu­tion est inté­res­sante car le pré­sident opère un glis­se­ment séman­tique en dési­gnant une chose par une autre. En l’occurrence, il surfe sur la vague du popu­laire reve­nu uni­ver­sel pour par­ler de l’allocation sociale unique, vaste pro­jet prô­né entre autres par les ultra‐libéraux de l’Ifrap pour fusion­ner les mini­ma sociaux exis­tants dans le but de faire des éco­no­mies. En effet, n’est-il pas plus sédui­sant et par­lant de s’adresser aux fran­çais dans le cadre du plan pau­vre­té en évo­quant le reve­nu uni­ver­sel plu­tôt que l’allocation sociale unique ?

Source


Illustration : CC BYNC 2.0 Mutualité Française.

Revenu de base : Ottawa appelé à la rescousse pour sauver un projet en Ontario

Un article dans L’Actualité relaie la demande faite par quatre maires au ministre de pour­suivre le projet‐pilote de reve­nu mini­mum garan­ti.

Les maires estiment que le gou­ver­ne­ment a rom­pu sa pro­messe, faite lors de la cam­pagne élec­to­rale du prin­temps, de main­te­nir le pro­jet pilote afin de ne pas perdre des don­nées pré­cieuses qui pour­ront aider à lut­ter contre la pau­vre­té dans la pro­vince.
Le pro­jet pilote sur le reve­nu de base, lan­cé sous l’ancien gou­ver­ne­ment libé­ral de Kathleen Wynne en avril 2017, devait durer trois ans, pour un coût de 150 mil­lions $. Les conser­va­teurs nou­vel­le­ment élus ont sou­te­nu avoir été infor­més que le pro­jet ne fonc­tion­nait pas, une asser­tion contes­tée par les défen­seurs de la lutte contre la pau­vre­té.

Source


Illustration : CCCamille Orgel.

Le conseil municipal de Chicago intéressé par une expérimentation de revenu de base

Un article en anglais de Kate McFarland pour Basic Income News fait le point sur l’initiative en cours à Chicago.

After an article about Pawar’s reso­lu­tion appea­red in The Intercept on July 16, a tor­rent of articles appea­red in the popu­lar media, often with head­lines sug­ges­ting that Chicago is on the verge of tes­ting – or even imple­men­ting – a uni­ver­sal basic income. In fact, many hurdles remain to be sur­moun­ted before even a pilot can be laun­ched. 

Après la paru­tion le 16 juillet dans The Intercept d’un article pré­sen­tant la pro­po­si­tion de Pawar, une nuée d’articles ont fleu­ri dans la presse géné­ra­liste. Les titres lais­saient sou­vent entendre que Chicago était sur le point d’expérimenter, ou même car­ré­ment de mettre en place, un reve­nu de base uni­ver­sel. En réa­li­té, les obs­tacles à sur­mon­ter avant l’éventuel lan­ce­ment d’un projet‐pilote sont encore nom­breux.

Source


Illustration : CC BY 2.0 Roman Boed.

Why universal basic income costs far less than you think

Un article en anglais d’Elizaveta Fouksman pour The Conversation revient sur une erreur cou­rante lorsqu’on parle de reve­nu de base : le « coût » de la mesure n’est qu’une frac­tion du bud­get glo­bal.

A true cost esti­mate will always dis­cuss who the net bene­fi­cia­ries will be, who the net contri­bu­tors will be, and the rate at which we gra­dual­ly switch people over from being bene­fi­cia­ries to being contri­bu­tors as they get richer (this is some­times cal­led the claw‐back rate, the with­dra­wal rate or the mar­gi­nal tax rate – which is not an ove­rall tax, but sim­ply the rate at which people start to return their UBI to the com­mu­nal pot as they earn more).

Source


Illustration : © Shutterstock.

La Chine lance un programme pour remplacer ses fermiers par des robots

Un article de Mathilde Simon pour Usbek & Rica pré­sente l’ambitieuse expé­ri­men­ta­tion de robo­ti­sa­tion agri­cole lan­cée dans la région de Jiangsu.

L’objectif est sur­tout de per­mettre de meilleurs ren­de­ments à moindre coût. Dans le cadre d’un repor­tage sur l’industrialisation de l’économie agro­nome chi­noise, National Geographic a ren­con­tré en février Liu Lin. Le jeune entre­pre­neur y raconte que ses machines euro­péennes et amé­ri­caines per­mettent de pro­duire, en quatre heures, le tra­vail que 30 tra­vailleurs auraient mis une ving­taine de jours à faire. Le tout mani­pu­lable depuis un smart­phone.

Source


Illustration : © Shutterstock.

How Basic Income could restore voting rights for poor Americans

Une tri­bune en anglais de James Davis pour Basic Income News défend le reve­nu de base comme moyen de per­mettre aux plus pauvres d’exercer leur droit de vote aux États‐Unis.

Even put­ting aside felon disen­fran­chi­se­ment, impo­ve­ri­shed Americans are dis­pro­por­tio­na­te­ly exclu­ded from exer­ci­sing their right to vote owing to the expense of taking off work on elec­tion day and the paper­work they face due to voter ID laws and frequent relo­ca­tion. Universal Basic Income (UBI), by eli­mi­na­ting the finan­cial stress under­lying these bar­riers, has the poten­tial to great­ly expand voter tur­nout and civic par­ti­ci­pa­tion more gene­ral­ly, res­to­ring voting rights pro­mi­sed by the consti­tu­tion.

Sans même évo­quer la déchéance de droits civiques liée à l’incarcération, les plus pauvres ont moins accès au droit de vote, notam­ment car il faut prendre un jour de congé pour voter, mais éga­le­ment rem­plir des démarches admi­nis­tra­tives suite aux lois d’identification et aux démé­na­ge­ments régu­liers. Le Revenu de Base Universel (RBU), en allé­geant la contrainte finan­cière sous‐jacente, peut poten­tiel­le­ment amé­lio­rer la par­ti­ci­pa­tion aux élec­tions en concré­ti­sant pour les popu­la­tions pauvres le droit de vote que leur pro­met la consti­tu­tion.

Source


Illustration : CCElliott Stallion.

L’Ontario annule une expérimentation du revenu de base

Un article de Mathilde Simon pour Usbek & Rica revient sur l’expérimentation de reve­nu mini­mum en Ontario et son annu­la­tion par le nou­veau gou­ver­ne­ment de la pro­vince.

Après avoir lais­sé entendre au cours de sa cam­pagne qu’il n’y tou­che­rait pas, le gou­ver­ne­ment cana­dien assure, de son côté, que ce pro­gramme n’est pas viable car trop oné­reux. « Ce n’est clai­re­ment pas la solu­tion pour les familles de l’Ontario », insis­tait MacLeod lors de l’annonce publique.

Aucun chiffre ni étude n’accompagnait l’annonce, et aucune nou­velle pro­po­si­tion n’était faite pour réduire la pau­vre­té. Simplement une pro­messe que le gou­ver­ne­ment ferait en sorte de mettre fin au pro­gramme de manière « éthique ».

Source


Illustration : Flickr.

Dordogne : elle pédale pour parler du revenu de base

Un article de Lysandra Chadefaux pour Sud Ouest pré­sente le Tour de base, un périple à vélo pour débattre du reve­nu incon­di­tion­nel.

Le Tour de base s’inscrit dans l’actualité du Mouvement fran­çais pour un reve­nu de base, asso­cia­tion trans­par­ti­sane. Léna l’a rejoint en 2016. Cette aven­ture, qui ras­semble une dizaine de per­sonnes, a débu­té same­di 4 août à Tours (Indre‐et‐Loire) et s’achèvera à Craon (Mayenne) deux semaines plus tard (1), où l’association tien­dra son uni­ver­si­té d’été.

Source


Illustration : © Lysandra Chadefaux.

Philippe Van Parijs : « La plus grande objection à un revenu de base est d’ordre moral »

Un article de Gabriela Amaya pour Pressenza résume une inter­view en anglais de Philippe Van Parijs autour du reve­nu sans condi­tion.

Le RBUI est main­te­nant sou­te­nu à la fois par la gauche et la droite, ce qui amène d’autres per­sonnes des deux côtés à prendre posi­tion contre lui, uni­que­ment parce que l’idée est défen­due par ses « enne­mis ». Cependant, sa capa­ci­té à déga­ger un consen­sus dans tous les sec­teurs de la socié­té, comme ce fut le cas pour la sécu­ri­té sociale (qui était sou­te­nue par les employeurs, qui y voyaient un moyen d’améliorer les per­for­mances de leurs tra­vailleurs), fait du RBUI une idée valable pour le 21ème siècle.

Source


Illustration : © Álvaro Orús.

Universal basic income : money for nothing

Une vidéo en anglais de Lou Foglia pour Beme News pré­sente le concept du reve­nu de base et son actua­li­té, en moins de dix minutes.

UBI… Silicon Valley entre­pre­neurs like Elon Musk and Mark Zuckerberg sup­port it. Some eco­no­mists claim it can end pover­ty. It’s been tou­ted as a solu­tion to income inequa­li­ty and a bloa­ted wel­fare state. It’s even been endor­sed by thought lea­ders across the poli­ti­cal spec­trum. But, is Universal Basic Income too good to be true ? Will it fos­ter lazi­ness and depen­den­cy ? And, who the hell is going to pay for it ?

Source


Illustration : © Beme News.