Le journal du revenu de base : octobre 2021

Publié le Catégorisé comme Revenu de base

Le tour d’horizon de l’actualité du revenu de base et des sujets liés.

👩‍🔬 Expérimentations

Haute-Garonne : le Département va expérimenter un revenu de base pour les jeunes (Sébastien Marti et Jean-François Lardy-Gaillot, La Dépêche)

Réélu début juillet, le président du conseil départemental de Haute-Garonne, Georges Méric, présente ses premiers dossiers. Dont l’expérimentation d’un revenu minimum pour deux mille jeunes.


Une nouvelle initiative pour relancer l’idée d’un revenu de base inconditionnel (Le Temps)

Motivé par la crise du Covid-19, un comité non partisan veut à nouveau tenter de faire voter les Suisses sur le revenu de base, écarté dans les urnes en 2016. Pour passer la rampe, il met l’accent sur le financement et la préservation des assurances sociales


State-level ubi and guaranteed income initiatives in the u.s. (Peter T. Knight, US BIG)

As of September 3, 2021, 25 cities and towns in the United States are planning or carrying out guaranteed income pilot programs, and the number is expected to continue increasing in the context of the 100 Mayors for Guaranteed Income campaign being conducted by Mayors for a Guaranteed Income and the Income Movement Foundation. Another 32 cities and towns have mayors who have joined Mayors for a Guaranteed Income, but do not yet have plans for a pilot. But there are also some important state-level initiatives under way further reinforcing the growing movement toward establishing a federal basic income policy. This blog post describes the state-level initiatives this author is aware of at the time of this posting – in Alaska, Hawaii, Oregon, Maine, California, and New Mexico.


The long march to Basic Income begins with a single step (Billi Juma Munda et Evans Ododa, Basic Income News)

Kowiti-A is a small village in Kisumu County in Kenya. It is twenty-three kilometres away from Kisumu town and has a population of 782 people of which 415 are adults and 367 are children below 18 years. Most of the people are engaged in farm-related livelihood activities. The village population is distributed among six clans. The nearest town Ahero is about 3 kilometres from the village.

👨‍👩‍👧‍👧 Société

Le revenu de la dignité, proposition-phare dans le programme électoral du FFD (Agence Marocaine de Presse)

Le programme électoral sur lequel compte le Front des Forces Démocratiques (FFD) pour séduire les électeurs, contient une proposition-phare à savoir la création d’un revenu fixe et sans conditions pour tous les Marocains baptisé  »revenu de la dignité », et ce, pour lutter contre la pauvreté, réduire les disparités sociales et soutenir le pouvoir d’achat.


Contre la crise du logement, un référendum pour socialiser les groupes immobiliers et exproprier les spéculateurs (Rachel Knaebel, Basta!)

Des citoyens se mobilisent dans toute l’Allemagne contre la hausse des loyers et la spéculation. À Berlin, les électeurs votent ce 26 septembre, en même temps que les législatives, pour dire s’il faut exproprier les grandes firmes immobilières.


Oxford Union votes against introducing UBI (Lewis Small, Basic Income News)

The debate began with the majority (68%) voting in favour of introducing a Universal Basic Income (UBI) and the remaining 32% voting against it. After hearing a total of 8 panelists’ arguments for and against the motion, the majority shifted in the closing poll to a marginal victory for the opposition, with 54% voting against introducing a UBI and 46% voting for it.

👩‍🏭 Emploi

Il y a treize fois plus de chômeurs que d’emplois vacants en France (Savinien de Rivet, Julien Guillot et Alice Clair, Libération)

Si le nombre d’emplois vacants a nettement augmenté ces derniers mois et que certaines entreprises se plaignent de difficultés de recrutement, le nombre de postes à pourvoir reste très largement inférieur au nombre de chômeurs.


Chômage : combien allez-vous perdre après le 1er octobre ? (Stéphane Ortega, Rapports de Force)

Le gouvernement vient de publier au Journal officiel, la veille de son entrée en vigueur, le nouveau décret réformant l’assurance chômage. À compter de vendredi, le mode de calcul du salaire journalier de référence qui sert à déterminer le montant des allocations change. Selon l’Unédic, 1,15 million de demandeurs d’emploi devraient subir une baisse de leurs indemnités mensuelles au cours de la première année de mise en œuvre. Explications.

💰 Économie

Comment l’allocation universelle d’existence libère les familles monoparentales de la précarité (Guy Valette)

Ce système assigne à résidence beaucoup de mères-solos en situation précaire. Elles doivent trop souvent choisir entre la situation de mères au foyer et un emploi à temps partiel dont le salaire risque d’être entièrement consacré à la garde des enfants par un tiers et aux transports. Celles qui sont seules avec un ou des enfant(s), doivent jongler avec les horaires pour exercer un emploi et assurer l’éducation et l’accompagnement des enfants; cela malgré un empilement d’aides sociales conditionnées. Bien souvent, elles doivent encore plus que les autres sacrifier leur vie professionnelle pour prendre soin de leurs enfants.


Les très très riches se portent très très bien (Laurent Jeanneau, Alternatives Économiques)

Le seuil d’entrée dans le club du 0,01 % des revenus les plus élevés a explosé entre 2015 et 2018, révèle l’Insee, au détour d’une note. Les très très riches sont encore plus riches. Les réformes fiscales récentes y sont pour beaucoup.


L’allocation universelle d’existence, présentation de la version d’octobre 2021 (Guy Valette)

Cette série de slides montre qu’ à partir du constat que la distribution de la richesse par le travail est de plus en plus erratique, l’allocation universelle permet d’assurer en toutes circonstances les conditions concrètes d’existence, pour que chacun et chacune puisse vivre avec une égale considération, se réaliser, s’émanciper, s’épanouir, que l’on soit avec ou sans emploi, salarié, jeune ou retraité.

🤯 Idées

Bernard Friot : «Les capitalistes ont besoin des travailleurs mais pas le contraire» (Mohsen Abdelmoumen, Algérie Patriotique)

Bernard Friot est un sociologue et économiste français, professeur émérite à l’université Paris-Nanterre (Paris X). Il théorise la notion de «salaire à vie» avec l’association d’éducation populaire Réseau Salariat. Sa thèse doctorale d’économie, soutenue en 1993, porte sur la construction de la Sécurité sociale en France de 1920 à 1980. Il y insiste sur «le caractère anticapitaliste des institutions de socialisation du salaire», contrairement à l’interprétation de 1945 qui fait de «la Sécurité sociale un élément nécessaire à la période fordiste du capitalisme».


A Moral Argument for Basic Income (David Williams)

I was working at a co-op in Minneapolis when the pandemic started. I saw people wear masks below their noses, below their chins, around their necks. I saw folks enter the store and immediately remove their masks. I saw a couple try on the masks we sold, pressing the cloth barrier up against their exposed noses and grinning lips, checking to make sure the style fit.


Why We Need Modern Monetary Theory (MMT) and Why It Needs Universal Basic Income (UBI) (Scott Santens, Vocal)

Going from « can we pay for it? » to « can we resource it? » is the mindset shift needed for a human-centered resource-based economy built with a mindset of abundance on a foundation of human rights

🎙 Émissions





📚 Livres

L’allocation universelle d’existence, la protection sociale du XXI° siècle (Mouvement Français pour un Revenu de Base)

Cette allocation universelle d’existence, en permettant à toutes et tous de s’affranchir de la charité publique devrait constituer le premier dénominateur commun d’un programme de gouvernement qui reste à écrire car il ne peut y avoir de liberté ni de démocratie réelle sans égale considération, sans égalité des droits humains et sans la solidarité des uns envers les autres pour garantir l’égale participation à la vie sociale et politique de l’ensemble des citoyens, pour ne plus subir et pouvoir choisir, pour que chacun puisse exercer pleinement son métier d’humain.

🎬 Vidéo

Chômage, logement, précarité : l’enfer des jeunes en 2021 (Salomé Saqué, Blast)

Les jeunes en France sont individualistes, égoïstes, désinvestis, accros aux réseaux sociaux, démotivés, et surtout ils ne se rendent pas compte de la chance qu’ils ont.

Ces poncifs, on les retrouve souvent dans la bouche de leurs aînés, qui leur reprochent de ne pas « se bouger ». Pourtant, la situation économique du pays rend la vie difficile aux jeunes français.

Être jeune, est-ce que c’était mieux avant ? Réponse avec l’économiste David Cayla.


Zurich relance le débat sur le revenu de base inconditionnel (RTS)

Une initiative a été déposée cette semaine dans la ville de Zurich pour que 500 citoyennes et citoyens profitent d’un revenu sans travailler durant 3 ans. Une expérimentation du fameux revenu de base inconditionnel (RBI) sur lequel on votera donc dans la plus grande ville de suisse. Dans notre pays qui n’est pas vraiment adepte du quoi qu’il en coute, cette idée pourrait-elle un jour s’imposer?


Où en est-on des inégalités en 2021 ? (Anna Colleu, Observatoire des inégalités)

Dans cette vidéo, Anna Colleu, membre de l’Observatoire des inégalités, présente le premier état des lieux sur les inégalités après la Covid. Les données manquent encore, mais nous tentons un bilan de la crise. Nous analysons les inégalités entre catégories sociales, entre femmes et hommes, liées à la nationalité ou encore à l’âge, en observant les nombreux domaines dans lesquels les inégalités se manifestent (revenus, éducation, travail, modes de vie, territoires).

Partager