Free Cash to Fight Income Inequality ? California City Is First in U.S. to Try

Un article de Peter S. Goodman pour le New York Times fait le point sur la volonté du maire de Stockton de distribuer une aide financière à des familles pauvres, sans contrepartie.

“Poverty is the biggest issue,” the mayor said. “Everything we deal with stems from that. There’s so many people working incredibly hard, and if life happens, there’s no bottom.”

Once he took office, his staff recommended basic income as a potential means of attacking poverty, one that was starting to gain traction around the world.

In contrast to government programs that stipulate how money must be spent, basic income is supposed to deliver regular payments without restrictions. It amounts to a bet that poor people know the most appropriate use for a dollar better than bureaucrats. Rather than filling out forms and waiting to see case workers, people can devote their effort to looking for work, gaining skills or spending time with their children.

Source


Illustration : © Jason Henry.

Pour en finir avec la propriété privée

Un article d’Ioana Marinescu pour Libération présente l’initiative de deux économistes étasuniens : taxer tous les propriétaires et redistribuer universellement cette richesse à la population.

Les revenus de cet impôt sur la propriété seront redistribués à tous, créant un revenu universel. Eric Posner et Glen Wey calculent qu’un taux de 7 % pour l’impôt sur la propriété serait adéquat. Un tel impôt lèverait une somme énorme égale à 20 % du PIB. Le revenu de cet impôt permettrait à une famille moyenne américaine de recevoir environ 20 000 euros par an, sans conditions. Etant donné que l’impôt sur la propriété tombe lourdement sur les plus riches, il réduirait les inégalités de revenu et de patrimoine.

Source


Illustration : © Loïc Venance / AFP.

États-Unis : le district de Columbia publie un rapport sur le revenu garanti

Un article de Quentin Mathys  pour Basic Income News présente le rapport récemment publié par le service budgétaire du conseil du district de Columbia.

Le document, d’une quarantaine de pages, compare différentes approches en vue de fournir un  revenu minimum garanti à l’ensemble des habitant·e·s, avec un financement local.

The paper […] discusses the existing monetary and in-kind entitlements benefits, supports, and maintenance provided by the federal and District governments to low and moderate-income residents. According to the authors, the existing social safety net is strong enough to allow households who have full access to the public benefit programs to meet their basic needs. However, as Ryan Harrison underlines in his article about the report, households most in need for assistance do not qualify for the cash grants available, due to the work requirements of these means-tested policies.

À noter que les montants présentés par le rapport traitent du budget brut, et non net, d’un revenu minimum garanti.

Source


Illustration : CC0 Brandon Mowinkel.

Le fonds permanent en Alaska : entre adhésion populaire et procédures de justice

Alaska
En 2016 était lancé l’Economy Security Project (ESP), un fonds de soutien à l’étude du revenu de base aux États-Unis pour deux ans. Il vient de publier les résultats d’une étude mesurant l’opinion des alaskien·ne·s concernant le dividende du fonds permanent. Continuer la lecture de « Le fonds permanent en Alaska  : entre adhésion populaire et procédures de justice »