Pour en finir avec la propriété privée

Un article d’Ioana Marinescu pour Libération présente l’initiative de deux économistes étasuniens : taxer tous les propriétaires et redistribuer universellement cette richesse à la population.

Les revenus de cet impôt sur la propriété seront redistribués à tous, créant un revenu universel. Eric Posner et Glen Wey calculent qu’un taux de 7 % pour l’impôt sur la propriété serait adéquat. Un tel impôt lèverait une somme énorme égale à 20 % du PIB. Le revenu de cet impôt permettrait à une famille moyenne américaine de recevoir environ 20 000 euros par an, sans conditions. Etant donné que l’impôt sur la propriété tombe lourdement sur les plus riches, il réduirait les inégalités de revenu et de patrimoine.

Source


Illustration : © Loïc Venance / AFP.

3 réflexions sur “Pour en finir avec la propriété privée”

  1. Est-ce bien 7% de la valeur de la propriété à payé pour cet impôt?

    Est-ce à dire que quelqu’un pourrait être obligé de liquider son patrimoine, si ses revenus ne lui permettent pas de payer cet impôt?

  2. C’est bien le chiffre évoqué par l’article.

    En pratique une telle mesure n’est pas prête de voir le jour.

    Pour éviter l’éventuel appauvrissement des petits propriétaires et s’assurer qu’un tel dispositif permet de partager les richesses, on peut imaginer sortir la résidence principale du calcul de cet impôt.

    Si cet axe vous intéresse, la proposition de revenu de base de B. Mylondo parle également d’une taxe sur le patrimoine.

  3. Merci pour l’info, je vais regarder ça.

    Je m’intéresse d’ailleurs beaucoup au concept de revenu de base et plus particulièrement avec l’adoption tout récente du projet de loi 173 du gouvernement du Québec visant à instaurer un revenu de base pour les personnes présentant des contraintes sévères à l’emploi.

    Je suis directement touché par cette mesure et j’ai déjà commencé à en recevoir certains bénéfices.

Commentaires