Revenu universel : le début d’une révolution en Europe ?

Loreline Merelle et Anja Maiwald dans Décryptages sur Arte :

En Europe, l’idée d’un reve­nu uni­ver­sel – un mon­tant fixe ver­sé chaque mois par l’Etat sans condi­tions – fait cou­ler beau­coup d’encre. Chaque pays semble adap­ter l’idée à sa manière. En France, Emmanuel Macron a annon­cé « un reve­nu uni­ver­sel d’activité » pour 2020. En Allemagne, la ville de Berlin veut expé­ri­men­ter un « reve­nu de base soli­daire » à par­tir de juillet. En Finlande, un « reve­nu uni­ver­sel » a été tes­té. Mais tous ces termes renvoient‐t‐ils exac­te­ment à la même idée ? Et est‐vraiment le début d’une révo­lu­tion ?

Cette vidéo de dix minutes pré­sente de façon claire les dif­fé­rents pro­jets aujourd’hui dési­gnés sous le terme « reve­nu uni­ver­sel ».

La divi­sion nette entre les pro­po­si­tions des huma­nistes visant à assu­rer à l’ensemble de la popu­la­tion un niveau de vie cor­rect, et celles des libé­raux pro­met­tant plu­tôt un « solde de tout compte » faible pour fondre les dis­po­si­tifs exis­tants, sert de point de départ à l’exposé.

Le repor­tage détaille le reve­nu de citoyen­ne­té ita­lien et la récente expé­ri­men­ta­tion fin­lan­daise, des dis­po­si­tifs limi­tés qui ne peuvent se reven­di­quer uni­ver­sels.

Le pro­jet de « reve­nu uni­ver­sel d’activité » d’Emmanuel Macron est éga­le­ment évo­qué. Pas uni­ver­sel lui non plus mal­gré son nom, il reste encore très flou, aus­si bien sur son mon­tant que ses béné­fi­ciaires.

La jour­na­liste men­tionne ensuite des expé­ri­men­ta­tions plus limi­tées, comme les divers pro­jets à l’échelle de com­munes aux Pays‐Bas et en Allemagne, ou encore les tirages au sort de reve­nu de base d’un an qui sont orga­ni­sés en France et outre‐Rhin. Des ini­tia­tives variées qui n’ont pas encore débou­ché sur un reve­nu uni­ver­sel à grande échelle.


Source. Illustration : © Arte.

Une réponse à “Revenu universel : le début d’une révolution en Europe ?”

  1. […] Revenu uni­ver­sel : le début d’une révo­lu­tion en Europe ? […]

    Répondre

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.