Revenu universel : le début d’une révolution en Europe ?

Loreline Merelle et Anja Maiwald dans Décryptages sur Arte :

En Europe, l’idée d’un revenu universel – un montant fixe versé chaque mois par l’Etat sans conditions – fait couler beaucoup d’encre. Chaque pays semble adapter l’idée à sa manière. En France, Emmanuel Macron a annoncé « un revenu universel d’activité » pour 2020. En Allemagne, la ville de Berlin veut expérimenter un « revenu de base solidaire » à partir de juillet. En Finlande, un « revenu universel » a été testé. Mais tous ces termes renvoient-t-ils exactement à la même idée ? Et est-vraiment le début d’une révolution ?

Cette vidéo de dix minutes présente de façon claire les différents projets aujourd’hui désignés sous le terme « revenu universel ».

La division nette entre les propositions des humanistes visant à assurer à l’ensemble de la population un niveau de vie correct, et celles des libéraux promettant plutôt un « solde de tout compte » faible pour fondre les dispositifs existants, sert de point de départ à l’exposé.

Le reportage détaille le revenu de citoyenneté italien et la récente expérimentation finlandaise, des dispositifs limités qui ne peuvent se revendiquer universels.

Le projet de « revenu universel d’activité » d’Emmanuel Macron est également évoqué. Pas universel lui non plus malgré son nom, il reste encore très flou, aussi bien sur son montant que ses bénéficiaires.

La journaliste mentionne ensuite des expérimentations plus limitées, comme les divers projets à l’échelle de communes aux Pays-Bas et en Allemagne, ou encore les tirages au sort de revenu de base d’un an qui sont organisés en France et outre-Rhin. Des initiatives variées qui n’ont pas encore débouché sur un revenu universel à grande échelle.


Source. Illustration : © Arte.

1 réflexion sur “Revenu universel : le début d’une révolution en Europe ?”

  1. Ping : Le journal du revenu de base : avril 2019

Commentaires