Antoine Deltour, lanceur d’alerte en faveur du revenu de base

Antoine Deltour, dans un entre­tien avec le Mouvement Français pour un Revenu de Base (MFRB) :

Au début je l’ai consi­dé­rée avec scep­ti­cisme, comme beau­coup de gens. Je me disais « c’est une uto­pie, ce n’est pas finan­çable, les gens arrê­te­raient de tra­vailler », ce genre de pré­sup­po­sé qu’on peut avoir sur l’idée. Ensuite, en y réflé­chis­sant, cha­cun évo­lue. En ce qui me concerne, c’est une idée qui est ren­trée en cohé­rence avec mes réflexions sur la décrois­sance. J’ai eu au début la même appré­hen­sion concer­nant la décrois­sance, je me disais « si l’économie décroit, le monde s’effondrera, ce n’est pas réa­liste ». Mais en fait si on ana­lyse les enjeux actuels au niveau éner­gé­tique, cli­ma­tique, de la bio­di­ver­si­té, on arrive à la quasi‐certitude que l’économie ne peut pas faire autre chose que décroitre, que ce soit de manière choi­sie ou de manière subie. Pour mettre en œuvre cette néces­si­té de décroitre, le reve­nu de base me parait être la manière de faire la plus ordon­née et la plus socia­le­ment accep­table.

Connu pour ses révé­la­tions des Luxembourg Leaks, l’ancien employé d’un cabi­net d’audit finan­cier arti­cule sa vision d’un reve­nu de base avec les défis sociaux et éco­no­miques actuels.


Source. Illustration : © Aurore Belot/AFP.

Une réponse à “Antoine Deltour, lanceur d’alerte en faveur du revenu de base”

  1. […] Antoine Deltour, lan­ceur d’alerte en faveur du reve­nu de base Et main­te­nant ? Gilets jaunes, poli­tique et retour à l’ordre […]

    Répondre

Commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.