L’Institut des politiques publiques publie son rapport sur les expérimentations de « revenu de base »

Le rap­port ain­si qu’une note de syn­thèse sont dis­po­nibles sur le site de l’IPP, alors que plus d’une dizaine de dépar­te­ments annoncent vou­loir expé­ri­men­ter bien­tôt.

Dans les scé­na­rios simu­lés, le reve­nu de base étu­dié par­tage les carac­té­ris­tiques sui­vantes :
 — rem­pla­ce­ment de plu­sieurs dis­po­si­tifs exis­tants (sim­pli­fi­ca­tion du sys­tème)
 — garan­tie d’un reve­nu mini­mal dégres­sif en fonc­tion des res­sources
 — non-conditionnalité du ver­se­ment à des démarches actives de recherche d’emploi
 — ver­se­ment auto­ma­tique (hypo­thèse de recours com­plet)
 — cal­cul au niveau de la famille

On regret­te­ra que l’institut s’intéresse à un dis­po­si­tif condi­tion­nel et dégres­sif, une exten­sion de dis­po­si­tifs exis­tants (RSA et prime d’activité), plu­tôt qu’à un reve­nu de base uni­ver­sel, mal­gré le voca­bu­laire employé. Ce qui ne man­que­ra pas d’ajouter à la confu­sion séman­tique du débat actuel.

Source


Illustration : © Institut des Politiques Publiques (IPP).

Une réponse à “L’Institut des politiques publiques publie son rapport sur les expérimentations de « revenu de base »”

  1. […] L’Institut des poli­tiques publiques publie son rap­port sur les expé­ri­men­ta­tions de « &#… […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.