Projet de loi 173 sur le revenu de base : le ministre Blais doit abolir le purgatoire

Une tri­bune du Collectif pour un Québec sans pau­vre­té exhorte le ministre à amé­lio­rer son pro­jet qu’il qua­li­fie de « reve­nu de base ».

Les six recommandations du collectif pour bonifier le projet de revenu de base

  1. Que la recon­nais­sance d’une contrainte sévère à l’emploi soit l’unique cri­tère d’admissibilité au pro­gramme de reve­nu de base.
  2. Que le gou­ver­ne­ment assou­plisse les cri­tères menant à la recon­nais­sance des contraintes sévères à l’emploi.
  3. Qu’il soit pos­sible d’accéder au pro­gramme de reve­nu de base sans obli­ga­toi­re­ment pas­ser par le pro­gramme de soli­da­ri­té sociale.
  4. Que le mon­tant des pres­ta­tions du pro­gramme de reve­nu de base soit ins­crit dans le règle­ment et que la Mesure du panier de consom­ma­tion y soit clai­re­ment iden­ti­fiée comme le seuil auquel s’élèvera le reve­nu de base.
  5. Que l’atteinte de la cible d’amélioration du reve­nu à la hau­teur de la Mesure du panier de consom­ma­tion soit devan­cée.
  6. Que le pro­gramme de reve­nu de base soit implan­té dans les plus brefs délais.

Source


Illustration : © Collectif pour un Québec sans pau­vre­té.

Une réponse à “Projet de loi 173 sur le revenu de base : le ministre Blais doit abolir le purgatoire”

  1. […] Projet de loi 173 sur le reve­nu de base : le ministre Blais doit abo­lir le pur­ga­toire […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.