Projet de loi 173 sur le revenu de base : le ministre Blais doit abolir le purgatoire

Une tribune du Collectif pour un Québec sans pauvreté exhorte le ministre à améliorer son projet qu’il qualifie de « revenu de base ».

Les six recommandations du collectif pour bonifier le projet de revenu de base

  1. Que la reconnaissance d’une contrainte sévère à l’emploi soit l’unique critère d’admissibilité au programme de revenu de base.
  2. Que le gouvernement assouplisse les critères menant à la reconnaissance des contraintes sévères à l’emploi.
  3. Qu’il soit possible d’accéder au programme de revenu de base sans obligatoirement passer par le programme de solidarité sociale.
  4. Que le montant des prestations du programme de revenu de base soit inscrit dans le règlement et que la Mesure du panier de consommation y soit clairement identifiée comme le seuil auquel s’élèvera le revenu de base.
  5. Que l’atteinte de la cible d’amélioration du revenu à la hauteur de la Mesure du panier de consommation soit devancée.
  6. Que le programme de revenu de base soit implanté dans les plus brefs délais.

Source


Illustration : © Collectif pour un Québec sans pauvreté.

1 réflexion sur “Projet de loi 173 sur le revenu de base : le ministre Blais doit abolir le purgatoire”

  1. Ping : Le Journal du revenu de base : juin 2018

Commentaires