Le revenu universel d’activité : l’indécence de Macron n’a pas de limites

Un article de Nicolas Nafziger fait le point sur la pro­po­si­tion du Président de créer une allo­ca­tion sociale unique, et pré­sente d’autres pistes pour réduire la pré­ca­ri­té et la pau­vre­té.

Cette allo­cu­tion est inté­res­sante car le pré­sident opère un glis­se­ment séman­tique en dési­gnant une chose par une autre. En l’occurrence, il surfe sur la vague du popu­laire reve­nu uni­ver­sel pour par­ler de l’allocation sociale unique, vaste pro­jet prô­né entre autres par les ultra‐libéraux de l’Ifrap pour fusion­ner les mini­ma sociaux exis­tants dans le but de faire des éco­no­mies. En effet, n’est-il pas plus sédui­sant et par­lant de s’adresser aux fran­çais dans le cadre du plan pau­vre­té en évo­quant le reve­nu uni­ver­sel plu­tôt que l’allocation sociale unique ?

Source


Illustration : CC BYNC 2.0 Mutualité Française.

2 réponses à “Le revenu universel d’activité : l’indécence de Macron n’a pas de limites”

  1. […] l’annonce par Emmanuel Macron du « reve­nu uni­ver­sel d’activité » non uni­ver­sel, voi­ci donc une pro­po­si­tion de loi pour expé­ri­men­ter un « reve­nu de […]

    Répondre

  2. […] Le reve­nu uni­ver­sel d’activité : l’indécence de Macron n’a pas de limites Pauvreté en France : une popu­la­tion inquiète pour l’avenir […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.