Le ministre finlandais des Finances veut mettre fin à l’expérience du RBI

Un article d’Emmanuel Garessus pour Le Temps revient sur la volonté du ministre d’arrêter l’expérimentation en cours auprès de personnes sans emploi.

La décision de prolonger ou non le projet dépendra des résultats des élections qui se tiendront en avril prochain. Le parti de Petteri Orpo est actuellement en tête dans les sondages. L’une des réformes qu’il a introduites, appelée modèle d’activation, oblige les chômeurs à effectuer 18 heures de travail rémunéré ou à suivre une formation dans les trois mois sous peine de perdre 4,7 % de leur allocation (soit 32 euros). L’expérience a révélé que la moitié des chômeurs ne parvenaient pas à remplir les conditions voulues et perdaient une partie de leurs allocations. Pour Petteri Orpo, ce n’est pas une mesure « particulièrement rude ».

Source


Illustration : © Tuomas Forsell.

Laisser un commentaire