Le ministre finlandais des Finances veut mettre fin à l’expérience du RBI

Un article d’Emmanuel Garessus pour Le Temps revient sur la volon­té du ministre d’arrêter l’expérimentation en cours auprès de per­sonnes sans emploi.

La déci­sion de pro­lon­ger ou non le pro­jet dépen­dra des résul­tats des élec­tions qui se tien­dront en avril pro­chain. Le par­ti de Petteri Orpo est actuel­le­ment en tête dans les son­dages. L’une des réformes qu’il a intro­duites, appe­lée modèle d’activation, oblige les chô­meurs à effec­tuer 18 heures de tra­vail rému­né­ré ou à suivre une for­ma­tion dans les trois mois sous peine de perdre 4,7% de leur allo­ca­tion (soit 32 euros). L’expérience a révé­lé que la moi­tié des chô­meurs ne par­ve­naient pas à rem­plir les condi­tions vou­lues et per­daient une par­tie de leurs allo­ca­tions. Pour Petteri Orpo, ce n’est pas une mesure « par­ti­cu­liè­re­ment rude ».

Source


Illustration : © Tuomas Forsell.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.