Demain, les robots tailleront nos vêtements sur mesure

Un article de François Leclerc pré­sente les plans de l’entreprise Levi Strauss pour auto­ma­ti­ser lar­ge­ment sa pro­duc­tion tex­tile.

Levi Strauss pré­pare pour demain l’usine glo­bale d’après-demain. Une légion de robots va être mise en place afin de rem­pla­cer, dans le monde entier et dès 2020, les employés char­gés de la coupe et de la fini­tion des jeans de la marque.

Soumise à une forte concur­rence et voyant ses marges se réduire, le mana­ge­ment de l’entreprise va radi­ca­le­ment faire évo­luer son pro­ces­sus de pro­duc­tion. En termes de pro­duc­ti­vi­té, l’objectif est d’assurer la fini­tion d’un jean en 90 secondes là où il fal­lait aupa­ra­vant de six à huit minutes.


Illustration : CCDương Trần Quốc.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.