Demain, les robots tailleront nos vêtements sur mesure

Un article de François Leclerc présente les plans de l’entreprise Levi Strauss pour automatiser largement sa production textile.

Levi Strauss prépare pour demain l’usine globale d’après-demain. Une légion de robots va être mise en place afin de remplacer, dans le monde entier et dès 2020, les employés chargés de la coupe et de la finition des jeans de la marque.

Soumise à une forte concurrence et voyant ses marges se réduire, le management de l’entreprise va radicalement faire évoluer son processus de production. En termes de productivité, l’objectif est d’assurer la finition d’un jean en 90 secondes là où il fallait auparavant de six à huit minutes.


Illustration : CC 0 Dương Trần Quốc.

Laisser un commentaire