Pourquoi le chômage est au plus bas en Allemagne

Un article de Romaric Godin pour Mediapart détaille les chiffres du chô­mage en Allemagne et la réa­li­té sala­riale der­rière ce chiffre « miracle » de 5,5 %.

À ce déve­lop­pe­ment du temps par­tiel s’est ajou­tée la modé­ra­tion sala­riale pour les par­ties les plus faibles de la courbe sala­riale. Les deux phé­no­mènes sont, d’ailleurs, en par­tie liés, car les sala­riés à temps par­tiel ont moins de poids dans la déter­mi­na­tion de leur rému­né­ra­tion. Selon Burda et Seele, le quart le moins éle­vé des salaires a vu son niveau recu­ler de 15 % entre 2002 et 2015. Il a légè­re­ment remon­té ensuite avec l’introduction du salaire mini­mum, mais glo­ba­le­ment cela per­met d’avoir des coûts sala­riaux évo­luant moins vite que la pro­duc­ti­vi­té, ce qui a don­né un avan­tage com­pé­ti­tif consi­dé­rable à l’Allemagne. Mais a clai­re­ment creu­sé les inéga­li­tés. .Romaric Godin

Source : Pourquoi le chô­mage est au plus bas en Allemagne, Romaric Godin pour Mediapart.


Illustration : © Kurzgesagt.

Une réponse à “Pourquoi le chômage est au plus bas en Allemagne”

  1. […] Pourquoi le chô­mage est au plus bas en Allemagne […]

Les commentaires sont fermés.