Non, les chômeurs ne sont pas des profiteurs

Un article dans Politis qui revient sur l’étude de Pôle emploi mon­trant que l’immense majo­ri­té des chômeur·euse·s res­pectent leurs enga­ge­ments.

Ce sont donc 86 % des per­sonnes contrô­lées qui ont démon­tré qu’elles rem­plis­saient bien leurs obli­ga­tions. Et sur les 14 % radiées in fine, seules 40 % étaient indem­ni­sées par l’Unédic, les autres rele­vant soit du régime de soli­da­ri­té (23 %) ou ne tou­chant plus rien (36 %).Vincent Richard

Source : Non, les chô­meurs ne sont pas des pro­fi­teurs, Vincent Richard, Politis.


Illustration : © AFP.

Une réponse à “Non, les chômeurs ne sont pas des profiteurs”

  1. […] Non, les chô­meurs ne sont pas des pro­fi­teurs […]

Les commentaires sont fermés.