Le journal du revenu de base : décembre 2020

Publié le Catégorisé comme Revenu de base

Le tour d’horizon de l’actualité du revenu de base et des sujets liés.

👩‍🔬 Expérimentations

Initiative pour un revenu de base inconditionnel à Zurich (ATS/NXP, TdG.ch)

Le texte demande à la ville de mener un essai pour faire bénéficier au moins 500 personnes de ce revenu de base pendant trois ans.

Un premier pas vers un revenu de base : des députés de gauche
proposent de co-construire une proposition de loi
(Mouvement Français Pour un Revenu de Base, revenudebase.info)

Un revenu minimum garanti de 564 euros par mois maximum et 5.000 euros de capital à partir de 18 ans : ce sont les deux piliers de la future proposition de loi AILE(S) portée par le groupe parlementaire Socialistes et apparentés.

Bundestag considers emergency basic income petition (Barb Jacobson, Basic Income News)

Berlin: A petition supported by several basic income groups in Germany, and signed by over 176,000 people, was debated by the Petitions Committee in the Bundestag on Monday 26 October. The petition called for a basic income of €1000 a month to be paid to all Germans to mitigate the effects of the corona crisis. This would be paid for at least six months but ‘should last as long as necessary’.

👨‍👩‍👧‍👧 Société

Vivre avec moins de 9 euros par jour : le taux de pauvreté extrême augmente (Sophie Chapelle, Basta !)

Selon les données du Secours catholique, qui a accueilli 1,4 million de personnes dans le besoin en 2019, la pauvreté extrême augmente en France. Et c’était avant la crise sanitaire et sociale liée à la pandémie.

Dans un livre, le pape François plaide pour le revenu universel (Mélanie Juvé, France Bleu)

Il juge notamment que le moment est venu de réfléchir à des concepts comme le revenu universel de base, qui, à ses yeux, pourrait permettre de garantir « aux gens la dignité de refuser des conditions d’emploi qui les enferment dans la pauvreté ».

Finland ends homelessness and provides shelter for all in need (Kontrast.at, scoop.me)

In Finland, the number of homeless people has fallen sharply. The reason: The country applies the “Housing First” concept. Those affected by homelessness receive a small apartment and counselling – without any preconditions. 4 out of 5 people affected thus make their way back into a stable life. And: All this is cheaper than accepting homelessness.

Why Universal Basic Income is Important in Africa (Vincent Nyoike, Basic Income News)

Currently, there is no country with a Universal Basic Income in Africa, but there are schemes that can help transition toward a UBI policy. There have been trials in some countries in Africa, such as Kenya, Uganda and Namibia. The trials that were conducted in the three African countries showed positive results. What benefits can we expect from a universal basic income in Africa?

👩‍🏭 Emploi

Au troisième trimestre 2020, le taux de chômage rebondit fortement et atteint 9,0 % (INSEE)

Au troisième trimestre 2020, le nombre de chômeurs au sens du BIT atteint 2,7 millions de personnes en France (hors Mayotte), en hausse de 628 000 personnes. Sur le trimestre, le taux de chômage au sens du BIT bondit de 1,9 point, à 9,0 % de la population active , après une baisse de 0,7 point le trimestre précédent. Il se situe 0,9 point au-dessus de son niveau d’avant-crise sanitaire au quatrième trimestre 2019.

Bullshit job, perte d’intérêt… les salariés en quête de sens dans leur travail (Guillaume Le Nagard, Capital)

Perte d’intérêt, process absurdes, « bullshit jobs », licenciements… autant de dérives qui abîment la « valeur travail » depuis des années et rongent la motivation des salariés. Si le labeur reste l’un des fondements de notre société, ses modalités sont remises en cause aujourd’hui.

💰 Économie

En vingt ans, les dividendes distribués aux actionnaires du CAC40 ont augmenté de 269 % (Olivier Petitjean, Basta !)

Entre 2000 et 2020, les groupes du CAC40 ont vu leur chiffre d’affaires et leurs profits augmenter. Les dividendes, eux, ont littéralement explosé. Seul indicateur à la baisse : les effectifs salariés en France.

Les plus pauvres dans la tourmente (Louis Maurin, Observatoire des inégalités)

Quel sera l’impact de la récession causée par la pandémie de coronavirus ? 500 000 personnes pauvres de plus ? Un million ? La très grande majorité des données de notre second Rapport sur la pauvreté en France ont été collectées avant la crise de 2020. En 2018 – dernière année connue – on comptait 5,3 millions de pauvres au seuil de pauvreté fixé à 50 % du niveau de vie médian, soit 8,3 % de la population. Personne ne sait dire avec précision à quel niveau nous en sommes à la fin de l’année 2020.

Huit chiffres ou graphiques pour comprendre l’étendue de la pauvreté en France (Xavier Demagny, France Inter)

Nombre de personnes pauvres, tranche d’âge, seuil de pauvreté, bénéficiaires du RSA ou des collectes alimentaires, sans domiciles, perception de sa situation financière : voici huit indicateurs clés.

🤯 Idées

Protection sociale : gratuité ou revenu de base ? (Romain Gelin, GRESEA)

Dans une étude publiée en 2017, des universitaires britanniques ont tenté de répondre à la question en comparant le revenu de base universel à la gratuité d’un ensemble de services publics – regroupés sous le nom de services basiques universels (Universal basic services).

Kali Akuno : « Nous n’allons pas mourir pour les riches » (Marisa Miale, Ballast)

Dans cet entretien initialement paru aux États-Unis au printemps, en plein pic de la première vague de Covid-19, le militant écosocialiste et antiraciste revient notamment sur la notion de « double pouvoir », qu’il promeut afin de transformer la société tout entière, et son expérience dans la prise en charge de la pandémie — le pays franchissait alors la barre des 60 000 décès et, dans ce même pays, le risque de mourir du virus s’avère 2,4 fois plus grand pour la population noire.

Le Revenu de Base comme levier vers une décroissance choisie et autonome (Collectif Un Projet de Décroissance, revenudebase.info)

C’est à travers nos réflexions sur la Décroissance que nous nous sommes intéressés au Revenu de Base. Notre Décroissance relève d’une démarche volontaire et non d’une réalité subie. Elle ne peut être que démocratique et choisie, comme le rappelle notre slogan : “Décroissance choisie ou récession subie ?”.

En période de chômage partiel de masse. Le revenu de base ou universel, une solution contre la pauvreté ? (Pierre Chaillan, l’Humanité)

La crise sanitaire a mis à l’arrêt des secteurs entiers et menace de nombreux emplois. Certains avancent différemment la réponse d’un revenu socle, d’autres y voient une impasse.

Que signifie sortir de la pauvreté ? (Claire Auzuret, La Vie des Idées)

Alors que la crise actuelle va faire croître les flux d’entrée dans la pauvreté, cet essai, partant d’une enquête approfondie auprès de ménages de travailleurs pauvres, évoque les conditions sociales d’une sortie durable de la pauvreté dont il critique les définitions usuelles.

A deeper dive into “work” (really “labor supply”) and ubi (Michael A. Lewis, usbig.net)

In my previous piece “Why Not a UBI?” I said that one of the main objections to a UBI is that it “would discourage work.” In this piece, I will go into why, from the perspective of mainstream economic theory, there might be something to this idea.

🎙 Émissions

L’inévitable revenu de base ? (Lucas Malterre, Cause Commune)

Virginie Deleu est enseignante, membre du mouvement français pour un revenu de base. Elle a accepté de nous présenter les idées derrière ce revenu de base, un système qui pourrait exister de dizaines de manières différentes.

Revenu de base, un futur inévitable ou un souhait irréaliste ?

📚 Livres

Merci de changer de métier (Celia Izoard, Éditions de la dernière lettre)

Les véhicules autonomes sont-ils compatibles avec la lutte contre le changement climatique ? Qui veut des robots-compagnons pour s’occuper des personnes âgées ? L’usine automatisée est-elle le rêve des employés, ou celui des chefs d’entreprise ?

Interpeller directement des chercheurs, ingénieurs et startuppers sur les implications politiques de leur activité, tel est l’objet de ce livre, composé de lettres ouvertes rédigées dans un style piquant, qui mêle la satire et l’analyse.

« Ce qu’il faut de courage -Plaidoyer pour le revenu universel » – Benoît Hamon (Alain Véronèse, guyvalette.wordpress.com, )

Une recension du livre de Benoit Hamon par Alain Véronèse, membre du M.F.R.B.

La Guerre sociale en France (Aude Vidal, Mon blog sur l’écologie politique)

L’an dernier sortait un ouvrage important, destiné à nous sortir de la sidération devant la situation actuelle : une sorte de blitzkrieg d’un néolibéralisme longtemps contenu en France. Romaric Godin, journaliste économique à La Tribune puis à Mediapart, y fait dans un premier temps l’histoire du néolibéralisme, cette idéologie apparue dès la première moitié du XXe siècle mais tardivement épanouie.

Le travail a-t-il un avenir ? (Juan Sebastian Carbonell, Le Grand Continent)

Juan Sebastian Carbonell a lu l’ouvrage d’Aaron Benanav Automation And The Future Of Work : un livre qui nous en apprend bien plus sur le travail aujourd’hui que sur son avenir.

🎬 Vidéos

Rachel Silvera : « 400.000 personnes vont sortir du chômage et vont tout droit vers la pauvreté » (Regards)

Quelles conséquences les choix économiques du gouvernement vont-elles avoir ? Que sait-on de l’impact sur les inégalités ? Rachel Silvera, économiste, maîtresse de conférences à l’université Paris Ouest-Nanterre, est l’invitée de #LaMidinale.

C’est quoi, être pauvre en France ? (Observatoire des inégalités)

C’est quoi être pauvre en France ? Combien de personnes sont concernées ? Le nombre de pauvres augmente-t-il ? Que faire pour réduire la pauvreté ? Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités, répond à ces questions en trois minutes.

Partager