En France, le salaire minimum ne permet pas aux familles d’échapper à la pauvreté

Un article de Justin Delépine pour Alternative Économiques pré­sente une étude de l’Institut de recherches éco­no­miques et sociales (IRES) qui com­pare le niveau de vie de familles au salaire mini­mum dans trois pays : la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Quatre exemples types sont rete­nus : un céli­ba­taire, une famille avec deux enfants mais avec un seul parent qui tra­vaille, ou un membre du ménage qui est à temps com­plet et l’autre à temps par­tiel et enfin une famille avec deux enfants et deux parents tra­vaillant à temps com­plet. Dans toutes ces situa­tions, les sys­tèmes alle­mand et bri­tan­nique per­mettent à tous les types de ménage d’être au-dessus du seuil de pau­vre­té, mais « la France est ain­si le seul des trois pays où une famille mono-active avec deux enfants dont l’un des parents tra­vaille à temps com­plet au salaire mini­mum est en des­sous du seuil de pau­vre­té moné­taire ».


Illustration : © Getty.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.