Aide sociale : ce sera un revenu de base lorsqu’il sera universel et inconditionnel

Un com­mu­ni­qué du Front com­mun des per­sonnes assis­tés sociales du Québec (FCPASQ) revient sur la qua­li­fi­ca­tion abu­sive de « reve­nu de base » pour dési­gner le pro­jet de loi récem­ment pré­sen­té au Québec.

Ce faux reve­nu de base est l’introduction d’une nou­velle caté­go­rie à l’aide sociale qui garan­tit une dif­fé­rence de trai­te­ment. Si les per­sonnes en situa­tion de han­di­cap ont des besoins par­ti­cu­liers, elles par­tagent avec l’ensemble des per­sonnes assis­tées sociales des pré­oc­cu­pa­tions com­munes : suf­fi­sam­ment d’argent pour vivre, subir moins de pré­ju­gés et avoir accès à des mesures d’employabilité et d’intégration sociale adap­tées à leur réa­li­té. Or, actuel­le­ment, chaque pro­gramme est trai­té dif­fé­rem­ment et cela crée des injus­tices.


Illustration : FCPASQ.

Une réponse à “Aide sociale : ce sera un revenu de base lorsqu’il sera universel et inconditionnel”

  1. […] Aide sociale : ce sera un reve­nu de base lorsqu’il sera uni­ver­sel et incon­di­tion­nel […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.