Automatisation : 375 millions de personnes forcées de changer d’emploi d’ici 2030 ?

Un article de Grégoire Normand pour La Tribune s’intéresse à l’étude du cabi­net McKinsey concer­nant l’effet de l’automatisation sur l’emploi d’ici 2030.

Compte tenu de l’ensemble de ces fac­teurs, les experts arrivent à la conclu­sion sui­vante : « entre 0 et 30 % des heures tra­vaillées glo­ba­le­ment pour­raient être auto­ma­ti­sées d’ici 2030, cela dépen­dra de la vitesse de mise en place de ces pro­cé­dés ».

L’impact poten­tiel de l’automatisation sur l’emploi varie beau­coup en fonc­tion de l’emploi et du sec­teur étu­dié. Les métiers rela­tifs à l’utilisation de machine ou la pré­pa­ra­tion de repas dans les chaînes de res­tau­ra­tion rapide par exemple pour­raient être rapi­de­ment mena­cés.Grégoire Normand

Source : Automatisation : 375 mil­lions de per­sonnes for­cées de chan­ger d’emploi d’ici 2030 ?, Grégoire Normand pour La Tribune.


Illustration : © Reuters.