À Taïwan, on travaille à une possible expérimentation de revenu de base

taipei

Selon Ping Xu, membre du mouvement taïwanais pour un revenu de base (UBI Taiwan), un projet-pilote est à l’étude.

Elle l’a annoncé lors de sa conférence du 21 avril à l’université Doshisha, puis réitéré lors du weekend du revenu de base à Kyoto les 22 et 23 avril : UBI Taiwan est en plein travaux préliminaires d’un éventuel projet-pilote, mais les discussions sont encore peu avancées. À ce stade, aucun détail concret ni mode de financement n’est encore déterminé.

Selon Tyler Prochazka, également membre d’UBI Taiwan :

  • L’association a rencontré le bureau des affaires sociales de Taichung pour discuter d’un possible projet-pilote.
  • UBI Taiwan travaille avec divers chefs de village, organisations non gouvernementales et autres autorités locales pour déterminer le cadre de l’éventuelle expérimentation. Le mouvement évalue sa faisabilité dans plusieurs régions de Taiwan.
  • Aucun financement n’a été évoqué à ce stade. Les travaux actuels vont dessiner les contours d’une expérimentation, qui ne pourra être concrétisée qu’en trouvant un financement.
  • UBI Taiwan formulera d’ici août une proposition détaillée de projet-pilote aux diverses autorités. Cette proposition sera le fruit du travail en commun de l’équipe d’expert·e·s, venant de Taïwan et plusieurs autres pays.
  • L’association travaille parallèlement avec l’académie Sinica afin de sonder pour la première fois l’opinion des Taïwanais·e·s sur le revenu de base universel.

Les avancées du mouvement taïwanais pour un revenu de base devraient être connues durant l’été. En juillet débute leur compagnonnage estival, l’occasion pour des étudiant·e·s de collaborer avec UBI Taiwan pour finaliser l’étude préliminaire et faire davantage connaître le revenu de base.


Traduction d’un article de Toru Yamamori initialement publié sur Basic Income News.

Relu par Russell Ingram.

Illustration : CC 0 1.0 Thomas Tucker.