Royaume-Uni : Un défenseur du revenu de base nommé « chancelier fantôme »

À la suite de l’élection de Jeremy Corbyn à la tête du Parti Travailliste de Grande-Bretagne, John Mcdonnell a été nom­mé Chancelier de l’Échiquier Fantôme. Ce titre infor­mel désigne le porte-parole, sur les ques­tions éco­no­miques, de l’opposition au Parlement bri­tan­nique.

McDonnell est un par­ti­san du reve­nu de base. Le 4 mars 2014, il avait ani­mé un débat sur le reve­nu citoyen dans le cadre du « Parlement du Peuple », une série de confé­rences orga­ni­sée par le dépu­té au sein de la Chambre des Communes à Londres. À cette occa­sion il a détaillé « l’importance d’un reve­nu citoyen dans la situa­tion actuelle, et com­ment son appli­ca­tion peut deve­nir poli­ti­que­ment réa­liste ». Il a éga­le­ment pro­non­cé un dis­cours le 6 juin de la même année lors de la confé­rence de Citizen’s Income Trust, l’organisation bri­tan­nique de réfé­rence pour ce qui concerne le reve­nu de base.

John McDonnell, âgé de 64 ans, est dépu­té tra­vailliste depuis 1997. Il a diri­gé avec suc­cès la cam­pagne du socia­liste radi­cal Jeremy Corbyn, der­niè­re­ment élu lea­der du par­ti tra­vailliste. Grâce à sa nomi­na­tion, McDonnell sera désor­mais en pre­mière ligne pour affron­ter l’actuel ministre des Finances, le conser­va­teur pro-austérité George Osborne.


Article ini­tia­le­ment publié par Toru Yamamori sur BasicIncome.

Illustration : CC Transition Heathrow