Le journal du revenu de base : juin 2021

Publié le Catégorisé comme Revenu de base

Le tour d’horizon de l’actualité du revenu de base et des sujets liés.

👩‍🔬 Expérimentations

Revenu de base: les citoyens de la ville de Zurich voteront sur un essai pilote (ATS, La Côte)

Une initiative communale a réuni plus de 4000 signatures pour demander un essai pilote de revenu de base inconditionnel. 500 personnes recevraient ce «salaire» durant au moins 3 ans. Un tel projet avait déjà été proposé à Rheinau, mais avait finalement été abandonné, faute de moyens.


18-24 ans : un peu plus de 400 000 jeunes concernés par un RSA-jeunes (Louis Maurin, Observatoire des inégalités)

L’instauration d’un revenu minimum pour les 18-24 ans concernerait environ 400 000 jeunes supplémentaires, selon nos estimations. Pour un coût d’environ quatre milliards d’euros.

👨‍👩‍👧‍👧 Société

Rutger Bregman : « notre vision de la pauvreté est paternaliste » (Sarah Fouassier, Petit Bulletin)

Depuis longtemps, les États auraient pu mettre en place un revenu universel de base comme cela a été expérimenté à Mincome au Canada dans les années 70. Nous avons les moyens et aussi les preuves que cela fonctionne. Nous avons une vision obsolète de l’argent qui doit se gagner, se mériter en travaillant, si vous ne travaillez pas, vous ne méritez pas que l’on vous aide. Notre vision de la pauvreté est paternaliste. La majorité des gens partent du principe que les pauvres ne savent pas gérer leur argent, la preuve, ils sont pauvres ! Et qu’ils sont d’une certaine manière, inférieurs ou stupides, donc nous ne leur faisons pas confiance pour qu’ils prennent leurs propres décisions, alors les politiques les prennent à leur place avec des cours, des assistants sociaux qui sont supposés les aider, parfois ça fonctionne.


Basic Income in Canada: Endorsement by Liberal Party signals growing momentum (Leah Barrett Werner, Basic Income News)

In their annual convention in mid-April, Liberal Party grassroots, MPs and delegates voted overwhelmingly in favour of making universal basic income a top policy priority for the party going forward. The policy earned a second place out of 26 policy resolutions to come out of the convention. Although the vote is not binding and does not guarantee that the party will go further with the policy resolution, and further, does not detail what such as Canadian basic income might look like, the move adds to growing momentum surrounding basic income in the national debate.

👩‍🏭 Emploi

Assurance-chômage: les nouveaux calculs explosifs de l’Unédic (Cécile Hautefeuille, Mediapart)

De nouvelles études de cas, produites par l’Unédic à la demande de la CGT, révèlent des ruptures d’égalité colossales, générées par la réforme d’assurance-chômage. À emploi et salaire égal, des personnes pourront percevoir des allocations cinquante fois moins élevées que d’autres. Le ministère répond que ces inégalités ne sont pas liées à la réforme.


Assurance-chômage : Oui, un ex-travailleur au Smic verra bien son allocation baisser de plus de 300 euros avec la réforme (Alexis Orsini, 20 Minutes)

Concrètement, selon l’exemple donné en mars par le ministère du Travail, un salarié payé au Smic ayant travaillé pendant 8 mois sur la période de référence (de 24 mois) se verrait verser une allocation-chômage de 667 euros sur 14 mois… contre 985 euros pendant 8 mois à l’heure actuelle. C’est cet exemple – authentique, donc – qui est repris sur le post Facebook, même s’il se garde bien de préciser ce changement de durée d’indemnisation.


En pleine crise, alors que la précarité explose, les contrôles des chômeurs se durcissent (Basta!)

Le confinement, l’économie au ralenti, la difficulté de trouver un emploi en temps de crise : peu importe, les chômeurs sont à nouveau mis à l’amende. Ces derniers mois, les contrôles se sont renforcés.

💰 Économie

Les budgets contraints des ménages modestes (Observatoire des Inégalités)

L’augmentation des dépenses contraintes, en particulier la hausse du coût du logement, laisse de moins en moins de marges de manœuvre aux ménages modestes. En moyenne, les 20 % les plus pauvres consacrent près d’un tiers de leurs revenus à ces charges non négociables. Extrait du Centre d’observation de la société.


Mieux qu’un revenu universel, nous appelons à la création d’une garantie universelle d’emploi (Loïc Prud’homme)

Je pose ici la proposition simple et finançable d’une garantie universelle d’emploi, assurée en dernier ressort par l’État et/ou les collectivités locales et proposée à tous les privés d’emplois, prenant ainsi en compte leur première demande: retrouver du boulot.
Un emploi garanti et donc un salaire au smic qui se substituerait de fait aux allocations chômage précédemment versées, voilà donc une conquête sociale qui, contrairement au “revenu universel” et autre “revenu de base”, n’a pas sa version “de droite”, et pour cause !


La garantie d’emploi au milieu du gué (Michel Husson, À l’Encontre)

Si l’on veut pousser la critique jusqu’au bout, on pourrait dire que le projet de garantie d’emploi ne se différencie pas vraiment d’une généralisation de l’expérience française des «territoires zéro chômeur de longue durée». Henri Sterdyniak, dans sa recension déjà citée, n’a pas tort de dire que «la garantie de l’emploi, telle que décrite par l’ouvrage, ne peut être qu’un secteur spécifique, un non-marchand subventionné, de qualité médiocre, avec un fonctionnement en accordéon, qui ne pourrait répondre aux besoins effectifs des ménages». Par conséquent, «on ne peut considérer qu’une situation où une partie importante des actifs serait employée par l’emploi garanti, sur des emplois atypiques, ne correspondant pas à leur formation, au salaire minimum, comme une situation de plein emploi». Même Romaric Godin, dans sa postface à l’édition française du livre de Tcherneva, avertit: «il faut ainsi prendre garde à ne pas créer des fonctionnaires de deuxième classe ou des travailleurs à statut affaibli dans le cadre de cette garantie». Mais il en propose une lecture beaucoup plus radicale.


« L’assurance-chômage est en train d’être tuée » (Loïc Le Clerc, Regards)

La réforme de l’assurance-chômage, suspendue pour cause de pandémie, devrait finalement entrer en application le 1er juillet prochain. Un projet politique anti-social au possible. On en parle avec Pierre-Édouard Magnan.

🤯 Idées

Retour du revenu de base inconditionnel (Jean-Daniel Delley, Domaine Public)

Après avoir été balayé en votation en 2016, le revenu de base inconditionnel refait son apparition. Un pointage de ses faiblesses


Un revenu de base inconditionnel pour chaque habitant de la planète, est nécessaire et possible (Juana Pérez Montero, Pressenza)

Cette présentation a eu lieu lors du panel ‘Un revenu de base inconditionnel pour chaque habitant de la planète, est-ce nécessaire et possible ?’ pendant le 8e Symposium du Centre Mondial d’Etudes Humanistes et dans le cadre de l’axe thématique Économie pour la liberté. Après avoir remercié les organisateurs (Humanistes pour le revenu de base universel), les autres panélistes (Maryse Bresson, Daniel Raventós et Guy Standing), et tous les participants, nous partageons les considérations suivantes.


Danièle Linhart : «Ne faut-il pas se méfier du revenu de base ?» (Danièle Linhart, Libération)

L’idée d’un revenu pour chacun sans condition risque de compromettre toute possibilité de repolitiser l’enjeu du travail et de lui restituer sa finalité citoyenne.

🎙 Émissions

Travailleurs de plateformes : vers un nouveau prolétariat ? (Le Temps du Débat, France Culture)

Selon les estimations en 2025, plus d’un demi-milliard de personnes feront partie des « travailleurs de plateforme », payés quelques euros de l’heure pour satisfaire le consommateur toujours plus pressé. Quelles sont leurs conditions de travail et quels sont leurs moyens de contestation ?


Assurance chômage, catastrophe sociale en vue ? (Penser les Luttes)

Radio Parleur, Basta ! et Politis unissent leurs forces dans votre podcast « Penser Les Luttes » . Dorénavant, chaque premier jeudi du mois, retrouvez un épisode de Penser Les Luttes produit par nos trois rédactions.
Pour cette première édition, on décrypte ensemble la réforme de l’assurance chômage. Reporté par l’épidémie de Covid 19, le projet devrait s’appliquer à partir du 1er juillet. Plus d’un million de personnes risquent de voir leurs allocations dévisser. On vous explique pourquoi avec nos invité.es.

📚 Livres

L’allocation universelle d’existence, la protection sociale du XXI° siècle (Guy Valette, Utopia)

Une allocation universelle d’existence? L’idée est certes ancienne. De Thomas More au XVIe siécle, à Bertrand Russel au XXe en passant par Thomas Paine au XVIIIe, elle a été régulièrement, défendue. En 2017 en France, un candidat à l’élection présidentielle l’a popularisée et même le Pape François s’y est dit favorable.

Depuis une dizaine d’années, l’idée d’un revenu, d’une allocation univer– selle ou d’existence creuse son chemin et fait l’objet de débats, thèses et publications diverses, démontrant que l’intérêt pour cette question dépasse les cercles universitaires. Mais cette profusion est également révélatrice des controverses que cette proposition suscite.

Ce livre représente la «deuxième vague» des réflexions sur cette allocation universelle. Il aborde la question du pourquoi, mais aussi du comment, et donc également de son financement, en le comparant avec les différentes mesures de protections sociales existantes actuellement en France.


Rapport sur les inégalités en France, édition 2021 (Anne Brunner et Louis Maurin, Observatoire des Inégalités)

L’objectif de ce quatrième Rapport sur les inégalités en France, document publié tous les deux ans, est de dresser un bilan des inégalités dans la société française, et de leur évolution. Un état des lieux complet, au moyen des données les plus récentes que nous rendons accessibles au plus grand nombre. Ce rapport livre un premier bilan des effets de la crise actuelle, mais fait aussi un point plus général sur les inégalités de revenus, d’éducation, d’emploi, de modes de vie, et propose un éclairage sur les inégalités territoriales. À travers ce document, notre objectif est d’alimenter un débat informé sur la société française.


The Tyranny of Merit by Michael J. Sandel (Jan Stroeken)

Michael j. Sandel has written a book about the deep causes of the inequality that is a key driving force behind the populist backlash of recent years. His analysis serves as a basis for justification of the introduction of a universal basic income.

🎬 Vidéos

Entretien autour du Revenu de base universel (Philippe Moal)

Dans cette vidéo réalisée au nom de l’Observatoire de la non-violence (https://o-nv.org/fr/) et du Groupe humaniste pour la Renta basica universal d’Espagne (https://humanistasrentabasica.org/), Philippe Moal raconte comment, il y a 27 ans, il publiait dans la revue qu’il dirigeait alors à Paris (Les Raisons de l’ire) un article de Yoland Bresson qui fut l’un des pionniers du concept de Revenu de base universel.

Après toutes ces années, il interviewe Maryse Bresson, la belle-fille de Yoland, sur le même thème du Revenu de base. Maryse Bresson est professeure de sociologie à l’Université de Versailles St Quentin en Yvelines et dirige la Maison des sciences de l’Homme Paris-Saclay.

Partager