Cette gauche qui mise sur le revenu de base

Un article d’Audrey Loussouarn pour L’Humanité résume la dyna­mique de centre‐gauche autour de l’idée de reve­nu de base en cette fin 2017.

L’idée d’un reve­nu uni­ver­sel, qui a autant irri­té que fas­ci­né pen­dant la pré­si­den­tielle, semble sédui­sante… pour des socia­listes en mal d’innovation idéo­lo­gique et des Verts inau­dibles. Pour Philippe Martin (pré­sident PS du dépar­te­ment du Gers), « si ce sujet a fait polé­mique pen­dant la cam­pagne, c’est un thème de demain ». Stéphane Troussel, pré­sident PS de Seine‐Saint‐Denis et l’un des porte‐parole du can­di­dat Hamon, va plus loin : « Cette expé­ri­men­ta­tion per­met de mon­trer que les socia­listes, mal­gré les nuances internes, arrivent à se regrou­per et à por­ter un pro­jet com­mun. » « Même une ver­sion modé­rée n’est pas for­cé­ment gagnée puisqu’elle peine à faire l’unanimité au PS, sou­ligne à l’inverse Baptiste Mylondo. À mon sens, si le PS y cherche un renou­veau, il fau­drait qu’il fasse preuve de plus d’audace. »Audrey Loussouarn

Source : Cette gauche qui mise sur le reve­nu de base, Audrey Loussouarn pour L’Humanité.


Illustration : © RGA/REA.