Israël : le gouvernement veut étudier l’idée du revenu de base

Article de Yedidya Lau, de l’université hébraïque de Jérusalem, ini­tia­le­ment publié en anglais sur BasicIncome.


Le gou­ver­ne­ment Israélien a publié il y a peu un ouvrage détaillant ses actions pour 2017 – 2018. Chaque année, le bud­get est accom­pa­gné d’un tel livre, afin que l’exécutif pré­cise ses objec­tifs et les résul­tats atten­dus. Pour la pre­mière fois cette année, le livre, en plus des habi­tuelles pro­jec­tions des divers minis­tères, contient une feuille de route concer­nant l’Institut National d’Assurance (INA). L’un des objec­tifs affi­chés de l’INA est la réforme de ses pro­grammes d’action. Dans ce contexte, l’institut veut étu­dier la fai­sa­bi­li­té et la sou­te­na­bi­li­té d’un modèle de reve­nu de base uni­ver­sel en Israël.

C’est la pre­mière fois qu’un ser­vice public d’Israël men­tionne le reve­nu de base comme poli­tique éven­tuelle. Il y a plus de vingt ans, le pro­fes­seur John Gal de l’université hébraïque et du centre Taub appe­lait déjà de ses vœux l’étude du reve­nu de base dans le pays. Au fil des années, il a publié nombre d’articles sur les divers aspects du sujet. Aujourd’hui, plu­sieurs enti­tés de recherche, par­mi les­quelles Shahrit, le centre Taub et l’Institut pour les Réformes Structurelles s’intéressent au reve­nu de base, aus­si bien sous ses angles phi­lo­so­phiques qu’économiques. Ces der­niers mois, trois confé­rences trai­tant du reve­nu de base ont eu lieu dans le pays. À chaque fois par­mi les participant·e·s notables figu­rait le pro­fes­seur Daniel Gottlieb, direc­teur géné­ral adjoint du ser­vice « recherche et déve­lop­pe­ment » de l’INA. Il a récem­ment lan­cé une étude pré­li­mi­naire de modé­li­sa­tion d’un reve­nu de base en Israël et pro­meut le concept au sein de l’INA.

Ces ini­tia­tives com­mencent à trou­ver un écho dans le débat public du pays. Pour la pre­mière fois, on se tient infor­mé des avan­cées du reve­nu de base autour du globe. Et cer­tains articles pro­mou­vant l’idée en Israël sont repris par la presse éco­no­mique, sus­ci­tant ensuite des dis­cus­sions sur les réseaux sociaux. La mise en place d’un reve­nu de base consti­tue un hori­zon encore bien loin­tain ; mais les contours d’une étude sérieuse se des­sinent et l’intérêt du grand public pro­gresse dou­ce­ment.


Édité par Kate McFarland.

Illustration : CC BY-SA 2.0 joi­sey­sho­waa