Kenya : déjà des effets positifs de l’expérimentation de revenu de base

Un récent article d’une revue d’économie de l’université de Harvard dresse un tableau encou­ra­geant de l’expérience kenyane actuelle.

Johannes Haushofer et Jeremy Shapiro viennent de publier dans le Quarterly Journal of Economics un article inti­tu­lé « The Short‐Term Impact of Unconditional Cash Transfers to the Poor : Experimental Evidence from Kenya », que l’on pour­rait tra­duire par « Effet à court terme des trans­ferts directs et incon­di­tion­nels d’argent aux plus pauvres : les résul­tats de l’expérience du Kenya ». L’article scrute les trans­ferts incon­di­tion­nels d’argent de GiveDirectly à des familles pauvres du Kenya (un pro­gramme que nous avions pré­sen­té ici), et détaille les consé­quences sur la consom­ma­tion et le bien‐être. Chris Weller a résu­mé l’article dans une tri­bune de Tech Insider (en anglais).

Un extrait de l’article ori­gi­nel :

Nous avons éta­bli des groupes de contrôle aléa­toires pour d’étudier l’effet des trans­ferts d’argent consé­quents (pro­ve­nant de l’ONG GiveDirectly) aux popu­la­tions pauvres de la cam­pagne kenyane. À la dif­fé­rence d’autres pro­grammes d’aides, les dons sont incon­di­tion­nels, impor­tants et rap­pro­chés dans le temps. Nous avons pris des échan­tillons aléa­toires, aus­si bien en terme de vil­lages que de popu­la­tions. De plus, au sein des familles concer­nées, nous avons intro­duit de l’aléatoire au niveau du sexe des réci­pien­daires (homme ou femme), de la fré­quence des ver­se­ments (une somme glo­bale ou men­suelle) et du mon­tant octroyé (repré­sen­tant un pou­voir d’achat équi­valent à 360 ou 1400 euros en Europe). Nous avons obser­vé une forte aug­men­ta­tion de la consom­ma­tion, qui passe en moyenne pour un ménage de 140 à 175 euros en équi­valent de pou­voir d’achat euro­péen, neuf mois après le début de l’expérience. On observe aus­si une amé­lio­ra­tion franche du bien‐être. On n’observe pas d’effet signi­fi­ca­tif sur les taux de cor­ti­sol (l’hormone du stress), même si les résul­tats varient sui­vant les sous‐groupes. Les ver­se­ment men­suels plu­tôt que mas­sifs sont plus sus­cep­tibles d’améliorer la sécu­ri­té ali­men­taire, alors que les ver­se­ments mas­sifs sont davan­tage uti­li­sés pour l’achat de biens durables, ce qui sug­gère que les foyers font faces à des dif­fi­cul­tés d’épargne et de cré­dit. Globalement, ces résul­tats indiquent que les trans­ferts incon­di­tion­nels d’argent ont d’importantes consé­quences sur la situa­tion éco­no­mique et le bon­heur de la popu­la­tion.

La conclu­sion de l’article revient sur cer­taines « consé­quences impor­tantes » :

Nous obser­vons que les foyers béné­fi­ciaires aug­mentent à la fois leurs dépenses et leur épargne (sous la forme de biens durables et d’investissement dans leur acti­vi­té de tra­vailleur indé­pen­dant). Avec notam­ment une aug­men­ta­tion des dépenses de nour­ri­ture, mais pas d’achats impul­sifs. Les familles inves­tissent dans du bétail et de l’équipement de long terme (sur­tout des toits de tôle), et nous mon­trons que ces inves­tis­se­ments conduisent à une aug­men­ta­tion des reve­nus des acti­vi­tés agri­coles et de com­merce, bien que nous n’observions pas d’effet sur les béné­fices en un temps si court. Nous n’avons pas non plus obser­vé de ten­sions éma­nant de ces dota­tions ; au contraire, le bien‐être psy­cho­lo­gique est en forte aug­men­ta­tion, de même que l’émancipation des femmes, ce qui a éga­le­ment un effet dans les foyers non‐récipiendaires des vil­lages concer­nés (p. 36).

Johannes Haushofer est pro­fes­seur au dépar­te­ment d’économie de l’université de Princeton, ain­si que fon­da­teur et direc­teur scien­tique du Busara Center for Behavioral Economics à Nairobi. Jeremy Shapiro est l’actuel pré­sident du centre Busara, et l’un des co‐fondateurs de GiveDirectly, dont il a été pré­sident de 2009 à 2012. Il est éga­le­ment consul­tant pour McKinsey & Company.

Le Quarterly Journal of Economics, édi­té par le dépar­te­ment d’économie de l’université de Harvard, est la plus ancienne revue d’économie en langue anglaise. On y trouve des articles dans tous les domaines de l’économie.

Sources

Johannes Haushofer et Jeremy Shapiro, « The Short‐Term Impact of Unconditional Cash Transfers to the Poor : Experimental Evidence from Kenya, » The Quarterly Journal of Economics, publié le 19 juillet 2016.
Chris Weller, « Here’s more evi­dence that giving people uncon­di­tio­nal free money actual­ly works, » Tech Insider, 25 juillet 2016.


Article ini­tia­le­ment paru sur BasicIncome.
Illustration : CC Ninara.
Vous pou­vez sou­te­nir le tra­vail de Kate McFarland sur patreon.