Royaume-Uni : L’inventeur du web parle des bienfaits du revenu de base

L’ingénieur en infor­ma­tique Tim Berners-Lee, connu pour être l’inventeur prin­ci­pal du World Wide Web en 1989, a reçu cette année le prix Charleston-EFG Keynes, attri­bué pour « talents remar­quables et inter-disciplinaires, dans l’esprit de la vie, des tra­vaux et de l’héritage de John Maynard Keynes ».

Berners-Lee a récem­ment été inter­viewé par The Economist, à pro­pos notam­ment de cette dis­tinc­tion. Dans l’entretien, Soumaya Keynes, qui fait par­tie de la famille de l’économiste John Maynard Keynes et est chro­ni­queuse à The Economist pour les ques­tions éco­no­miques, lui a posé la ques­tion sui­vante : « Faites-vous par­tie de ces tech­no­logues en faveur du reve­nu de base ? ». Tout en recon­nais­sant que le sujet était com­plexe, Berners-Lee a mon­tré qu’il était favo­rable à l’idée, met­tant notam­ment en avant la rela­tive sim­pli­ci­té et l’efficacité de la mesure (qu’il a qua­li­fiée de « sys­tème doux »), et approu­vant l’idée qu’un reve­nu de base pour­rait per­mettre de réduire la frac­ture numé­rique.

Vous pou­vez écou­ter l’interview (en anglais) ici, la dis­cus­sion autour du reve­nu de base débu­tant à 10mn 30.


Illustration : CC Southbank Centre

Article ori­gi­nal de Kate McFarland sur basi​cin​come​.org